Le Professeur : Mestre Chão

 

Chão découvre la capoeira sur les plages d'Itaipù, Niteroï (Rio de Janeiro, Brésil) à l'age de 17 ans. Fasciné par ce sport acrobatique et ludique, il commence à suivre des cours en 1988 avec le Professeur Arruda, aujourd'hui Mestre, formé par Mestre Peixinho.

 

Chão gagne sa corde bleue en 1993. Son groupe devient alors le premier groupe d'élèves formés par le Professeur Arruda. Cette corde leur offre la possibilité de donner des cours sous la direction de leur professeur. Chão commence donc dès cette époque à faire de la capoeira son métier et développe de nombreux travaux dans différentes communautés, écoles et académies, gagnant ainsi progressivement en maturité et expérience.

 

Après quelques années de travail en tant que professeur de capoeira, Chão décide de construire son propre espace de cours à Pendotiba (Niteroï), groupe qui existe toujours, à l'heure actuelle. En 1995, il gagne sa corde verte et dès 1998, part 3 mois en Europe afin de s'informer du développement de la capoeira à l'étranger. Traversant plusieurs pays (Hollande, France, Suisse, Danemark), il participe à de nombreux spectacles, festivals et baptêmes de capoeira européens.

 

De retour au Brésil, il commence des études d'Education Physique à l'université pour améliorer ses enseignements et continue à développer le travail commencé dans sa propre académie. C'est en 1999 que Chão obtient sa corde violette (Professeur formé) et en 2000, une opportunité lui est offerte de voyager en Europe à nouveau, par le biais d'une tournée de spectacles organisés par les Mestres Toni, Peixinho et Ramos, en Finlande. C'est à cette occasion qu'il se voit proposé de venir travailler à Lyon, au sein de l'association Cores Vivas, groupe supervisé par Maître Sorriso (Senzala Montpellier).

 

Le Professeur Chão organise, dès juin 2001, son premier Festival de capoeira, au cours duquel a lieu le baptême et le changement de corde de plus de 50 élèves. Lors de ce festival, sont présents de nombreux capoeiristes de renom, venus d'Europe et du Brésil : Mestre Sorriso, Mestre Henrique, Contra-Mestre Arruda, Contra-Mestre Grilo, Professeur Timbalada, Professeur Bruzzi, Professeur Caracu, Professeur Luciano, Professeur Boa Vida, Instructores Sapeca et Cebolinha...

 

Le Professeur Chão dirige alors un travail important de capoeira dans toute la région lyonnaise, mais aussi en Bourgogne (Châlon-sur-Saône, Dijon...) et participe activement au développement de la capoeira.

 

En 2007, Professeur Chaõ et Mestre Arruda organisent le festival "20 ans de Capoeira Senzala - Região Oceanica". Ce festival, qui rassemble plus de 60 capoeiristes d'Europe à Niteroi, permet à Chão de recevoir sa corde marron de Contra Mestre. A cette occasion, son travail en France est récompensé, entre autre, par l'obtention de la corde bleue de ses élèves français les plus gradés.

 

En 2010, Contra Mestre Chão fête ses dix ans à Lyon et poursuit son travail, maintenant assisté de ses élèves "formés".            

Il supervise de nombreux groupes de capoeira en région Rhône-Alpes.

 

Le 5 août 2012, Contra Mestre Chão reçoit la corde rouge le consacrant Mestre lors d'un évènement organisé en son honneur à Niteroï.

Le Professeur : Mestre Chão

Chão découvre la capoeira sur les plages d'Itaipù, Niteroï (Rio de Janeiro, Brésil) à l'age de 17 ans. Fasciné par ce sport acrobatique et ludique, il commence à suivre des cours en 1988 avec le Professeur Arruda, aujourd'hui Mestre, formé par Mestre Peixinho.

 

Chão gagne sa corde bleue en 1993. Son groupe devient alors le premier groupe d'élèves formés par le Professeur Arruda. Cette corde leur offre la possibilité de donner des cours sous la direction de leur professeur. Chão commence donc dès cette époque à faire de la capoeira son métier et développe de nombreux travaux dans différentes communautés, écoles et académies, gagnant ainsi progressivement en maturité et expérience.

 

Après quelques années de travail en tant que professeur de capoeira, Chão décide de construire son propre espace de cours à Pendotiba (Niteroï), groupe qui existe toujours, à l'heure actuelle. En 1995, il gagne sa corde verte et dès 1998, part 3 mois en Europe afin de s'informer du développement de la capoeira à l'étranger. Traversant plusieurs pays (Hollande, France, Suisse, Danemark), il participe à de nombreux spectacles, festivals et baptêmes de capoeira européens.

 

De retour au Brésil, il commence des études d'Education Physique à l'université pour améliorer ses enseignements et continue à développer le travail commencé dans sa propre académie. C'est en 1999 que Chão obtient sa corde violette (Professeur formé) et en 2000, une opportunité lui est offerte de voyager en Europe à nouveau, par le biais d'une tournée de spectacles organisés par les Mestres Toni, Peixinho et Ramos, en Finlande. C'est à cette occasion qu'il se voit proposé de venir travailler à Lyon, au sein de l'association Cores Vivas, groupe supervisé par Maître Sorriso (Senzala Montpellier).

 

Le Professeur Chão organise, dès juin 2001, son premier Festival de capoeira, au cours duquel a lieu le baptême et le changement de corde de plus de 50 élèves. Lors de ce festival, sont présents de nombreux capoeiristes de renom, venus d'Europe et du Brésil : Mestre Sorriso, Mestre Henrique, Contra-Mestre Arruda, Contra-Mestre Grilo, Professeur Timbalada, Professeur Bruzzi, Professeur Caracu, Professeur Luciano, Professeur Boa Vida, Instructores Sapeca et Cebolinha...

 

Le Professeur Chão dirige alors un travail important de capoeira dans toute la région lyonnaise, mais aussi en Bourgogne (Châlon-sur-Saône, Dijon...) et participe activement au développement de la capoeira.

 

En 2007, Professeur Chaõ et Mestre Arruda organisent le festival "20 ans de Capoeira Senzala - Região Oceanica". Ce festival, qui rassemble plus de 60 capoeiristes d'Europe à Niteroi, permet à Chão de recevoir sa corde marron de Contra Mestre. A cette occasion, son travail en France est récompensé, entre autre, par l'obtention de la corde bleue de ses élèves français les plus gradés.

 

En 2010, Contra Mestre Chão fête ses dix ans à Lyon et poursuit son travail, maintenant assisté de ses élèves "formés".            

Il supervise de nombreux groupes de capoeira en région Rhône-Alpes.

 

Le 5 août 2012, Contra Mestre Chão reçoit la corde rouge le consacrant Mestre lors d'un évènement organisé en son honneur à Niteroï.

Association loi 1901, titulaire de l'agrément pour les associations de jeunesse et d'éducation populaire